Mai Lan : « Grâce à la musique, j’ai l’impression d’être vraiment comblée aujourd’hui »

Interview publiée le 23 novembre 2012 sur Sound Cultur’ALL

Mai Lan 1Je vous en ai déjà parlé sur Sound Cultur’ALL (notamment lors de la sélection des mois de septembre et octobre), mais Mai Lan est assurément l’une des révélations de la chanson française de cette rentrée. Après un buzz lancé il y a 6 ans sur la B.O. de Sheitan réalisé par son frère Kim Chapiron, la demoiselle a sorti son premier opus le 10 septembre dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès, au moins critique, est au rendez-vous. Tous saluent cet « O.V.N.I. musical », pour reprendre les mots de mes confrères (oui, même moi, il m’arrive de suivre la tendance), sachant marier les genres et emprunter à tous les styles. Bref,  Mai Lan, c’est l’éclectisme défendu par Sound Cultur’ALL et c’est pour cela que votre Impertinent préféré a décidé de la rencontrer pour vous. Le rendez-vous est pris avec l’artiste à la Cigale, en coulisse, en marge du festival les Inrocks 2012 pour une entrevue qui sera brève, mais intéressante.

Sound Cultur’ALL : Présente-toi brièvement s’il te plaît :

Mai Lan : Bonjour, je suis Mai Lan, auteur, co-compositrice et interprète.

SC : T’as un style musical très éclectique. Tu peux nous dire quels artistes t’ont inspirée ou t’inspirent encore ?

ML : En fait, la liste est très très longue. Mais, je vais vous en dire quelques-uns que j’ai reconnus. Mais, je pense ne pas les avoir tous reconnus pour le moment. Donc, je dirais Ella Fitzgerald, Shadé, Lauryn Hill, Steven Vega, Kate Bush… Et pleins d’autres, vraiment pleins d’autres choses.

Mai Lan2

SC : On t’a découvert au départ avec Gentiment, Je T’immole. A l’époque, on pensait que c’était simplement un délire. Pensais-tu déjà te lancer réellement dans la musique à l’époque ?

ML : Oui et non. J’en avais déjà très envie, mais, je ne me dirigeais pas vers cette voie. J’étais occupée avec la mode, mais, j’en avais très envie. J’étais déjà intéressée par ça, donc dès que l’opportunité s’est présentée, je me suis lancée dedans.

SC : Et pourquoi avoir mis autant de temps pour revenir après ce morceau ?

ML : Depuis ce morceau-là, j’ai commencé à réfléchir à faire un vrai projet musical, vu que je commençais à avoir un vrai public. Pas mal de gens m’attendaient, je recevais même des mails de personnes qui me demandaient quand je sortirais mon premier projet. Donc, j’ai commencé à chercher à droite à gauche comment j’allais m’exprimer. J’ai pris mon temps, car, je ne voulais pas me planter, ni présenter un projet qui ne me représentait pas et je ne voulais pas m’enfermer dans un style. Ca a mis du temps, mais, j’ai compris que je pouvais faire tous les styles que je voulais du moment que j’étais vraie et que j’étais moi-même.

SC : Depuis la rentrée, t’es la révélation médiatique du moment : on parle pas mal de toi, on t’a entendu avec Oxmo Puccino et t’as même fait une pub SFR. Comment tu gères tout ça ?

ML : Je suis très heureuse de tout ce qui se passe. C’est vrai qu’il y a beaucoup de retours positifs au niveau des médias et pour moi, c’est un honneur pour de lire tout ça. Pour ce qui est d’Oxmo c’est un triple honneur, parce que c’est le roi et c’est assez dingue d’être sur son album en invitée. C’est quelque chose qui m’a beaucoup touché et qui me comble d’honneur et de bonheur.

Facebook

Twitter

Lire la suite ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s