Thomas Porcher et Frédéric Farah : « Le libre-échange a une patrie : l’Europe »

Entretien publié initialement le 13 novembre 2014 sur Le Comptoir

Thomas Porcher et Frédéric Farah sont tous deux économistes. Ils viennent de publier ensemble l’ouvrage « Tafta : l’accord du plus fort » (aux éditions Max Milo), dans lequel ils dénoncent le danger représenté par l’accord de libre-échange (Trans-Atlantic Free Trade Area) négocié en toute opacité par la Commission européenne et les États-Unis et dont les négociations devraient prendre fin cet automne. Nous avons souhaité les interroger exclusivement sur ce sujet. 

Lire la suite ici

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s