Comment raconter notre époque monstrueuse ? Sophie Divry et Denis Michelis

Sophie Divry est écrivain, autrice de plusieurs romans. Son dernier, Trois fois la fin du monde vient de sortir chez Notabilia. Denis Michelis est écrivain, auteur de deux romans. Le dernier, Le Bon fils est sorti chez Notabilia en 2016. Ils sont tous les deux co-auteurs avec Aurelien Delseaux d’une tribune publiée dans Le Monde, le 3 novembre dernier, juste avant la semaine où ont été remis les prix Femina, Médicis, Renaudot et Goncourt. Intitulée « Pour dire notre époque monstrueuse, il faut des romans monstrueux » et signée par une quinzaine de jeunes écrivains, elle dénonce une standardisation de la littérature contemporaine. Les écrivains critiquent la placent prises l’auto-fiction et le roman historique. Ils réclament plus de vrais récits, mais aussi un retour du style et un changement dans la remise des prix politiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s