Archives du mot-clé anarchisme

Murray Bookchin : Et si le municipalisme libertaire était la solution ?

Article initialement publié le 6 décembre 2018

La gestion démocratique de la ville pourrait-elle être une solution à la crise écologique, au capitalisme, mais aussi au sexisme et au racisme ? C’était en tout cas la thèse de Murray Bookchin, anarchiste américain important, dont la biographie rédigée par sa seconde épouse, Janet Biehl (Écologie ou catastrophique : La vie de Murray Bookchin, L’amourier), vient d’être traduite.

Lire la suite ici

Publicités

Édouard Jourdain : « La critique de la propriété de Proudhon nourrit une vaste réflexion sur la notion des communs »

Entretien initialement publié le 18 septembre 2018 sur Le Comptoir

Édouard Jourdain est docteur en Science politique et en philosophie de l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales). Spécialiste de Proudhon, il est l’auteur, entre autres, de « Proudhon, Dieu et la guerre » (L’Harmattan, 2006), « Proudhon, un socialisme libertaire » (Michalon, 2009) et « L’anarchisme » (La Découverte, 2013). Il vient de publier « Proudhon contemporain » (CNRS éditions, 2018), où il démontre l’actualité du père de l’anarchisme en le confrontant à des penseurs de ces dernières décennies. Nous l’avons rencontré afin de discuter du typographe révolutionnaire.

Lire la suite ici

Renaud Garcia : « L’aliénation est un phénomène central du capitalisme »

Entretien publié initialement le 18 avril 2018 sur le site Le Comptoir

« On ne combat pas l’aliénation par des moyens aliénés » pouvions-nous entendre dans « La dialectique peut-elle casser des briques ? », film culte du situationniste René Viénet. Une phrase qui pourrait parfaitement illustrer « Le sens des limites : contre l’abstraction capitaliste ». Philosophe anarchiste refusant de parvenir, Renaud Garcia tente d’allier dans sa réflexion critique sociale et décroissance. Dans son dernier ouvrage publié à L’échappée, il nous offre une réflexion passionnante sur l’aliénation capitaliste et les moyens de la combattre, afin de retrouver une vie authentique.

Lire la suite ici

Jean Bernard-Maugiron : « La sacralisation de l’État et le culte du Progrès s’opposent à la conception de la liberté humaine d’Ellul et Charbonneau »

Entretien publié initialement le 22 novembre 2017 sur Le Comptoir

Jean Bernard-Maugiron anime les blogs technocritiques Les Amis de Bartleby et La Grande Mue. Il est également l’auteur de la préface de « L’homme en son temps et en son lieu » de Bernard Charbonneau publié cette année chez RN Éditions. Avec Les Amis de Bartleby, il vient de publier  « Bernard Charbonneau et Jacques Ellul : Deux libertaires gascons unis par une pensée commune ». Nous avons souhaité le rencontrer afin de discuter de Charbonneau et Ellul, deux penseurs indispensables à la critique du capitalisme et à l’écologie radicale.

Lire la suite ici

Falk Van Gaver : « Le christianisme est incompatible avec le capitalisme et le système-argent »

Entretien publié initialement le 11 septembre 2017 sur Le Comptoir

Journaliste et essayiste, Falk Van Gaver est un des premiers et des principaux promoteurs de l’écologie intégrale en France. Directeur de la revue politico-culturelle d’inspiration bernanosienne « Immédiatement » au début des années 2000, il a publié une dizaine d’essais, parmi lesquels « Anarchrist : Une histoire de l’anarchisme chrétien », avec l’écrivain Jacques de Guillebon, et « L’écologie selon Jésus-Christ ». Dans son dernier ouvrage, « Christianisme contre capitalisme : L’économie selon Jésus-Christ », publié aux éditions du Cerf, il prolonge la réflexion sur l’opposition entre l’enseignement du Nouveau Testament et les logiques d’enrichissement et d’accumulation. Selon lui, l’esprit des Évangiles et des Épîtres impose, sans ambiguïté, la sobriété matérielle et la solidarité, ainsi que le rejet de l’argent.

Lire la suite ici

Pierre Madelin : « L’écologie politique s’affirme comme une réflexion critique de la modernité »

Entretien publié initialement le 4 septembre 2017 sur Le Comptoir

Philosophe de formation, traducteur, Pierre Madelin vit depuis 2012 dans l’État mexicain du Chiapas, où le mouvement zapatiste est actif depuis 1994. Celui qui a intégré la rédaction du Comptoir depuis quelques mois est également l’auteur d’un brillant essai, « Après le capitalisme : Essai d’écologie politique », publié chez Écosociété. Dans cet ouvrage, salué par nos camarades de « La Décroissance » en mai dernier, Pierre Madelin analyse le capitalisme, ses effets néfastes sur l’environnement et tente de tracer une voie de sortie décroissante, radicale et libertaire. Un essai que devraient se procurer tous ceux qui s’intéressent sincèrement à l’écologie politique, mais dont ne parleront jamais les grands médias, trop occupés à promouvoir le “capitalisme vert”, le “développement durable” et autres bêtises néolibérales. Nous avons décidé de réparer partiellement cette injustice avec un entretien-fleuve sur son dernier livre.

Lire la suite ici

Les meilleurs films 2015 de la rédac’

Article coécrit avec Rachid Zerrouki, Sylvain Métafiot, Vincent Froget, Galaad Wilgos,Boris Lasne et Louis Alidovitch, publié sur Le Comptoir, le 28 décembre 2015

L’équipe du Comptoir aime la politique, les débats d’idées, la littérature et… le cinéma ! Notre affection pour les querelles philosophico-politiques ne nous fait pas oublier notre enthousiasme pour les salles obscures. La rédaction vous propose donc une sélection éclectique des films les plus marquants de cette année 2015, reflétant lespenchants divers et variés de chacun des rédacteurs : film social brésilien, drame onirique portugais, chronique anarchiste, western mécanique, cauchemar russe, vertige hollywoodien, histoire arménienne, premier film prometteur… il y en a pour tous les goûts. Bon visionnage.

Lire la suite ici