Archives du mot-clé décroissance

Kevin Boucaud-Victoire: “Être radical, c’est prendre les problèmes à la racine.”

Entretien paru initialement le 2 octobre 2017 sur Atterrissage

Kevin est économiste de formation, journaliste et essayiste. En 2014, avec d’autres contributeurs issus de la gauche radicale, il a co-fondé “Le comptoir”, une revue socialiste et décroissante.

Très investi dans la politique et proche de la France Insoumise, j’ai souhaité le rencontrer pour connaitre sa vision de l’avenir et notamment la place que pouvaient y occuper ses idées.

Lire la suite ici

Publicités

Falk Van Gaver : « Le christianisme est incompatible avec le capitalisme et le système-argent »

Entretien publié initialement le 11 septembre 2017 sur Le Comptoir

Journaliste et essayiste, Falk Van Gaver est un des premiers et des principaux promoteurs de l’écologie intégrale en France. Directeur de la revue politico-culturelle d’inspiration bernanosienne « Immédiatement » au début des années 2000, il a publié une dizaine d’essais, parmi lesquels « Anarchrist : Une histoire de l’anarchisme chrétien », avec l’écrivain Jacques de Guillebon, et « L’écologie selon Jésus-Christ ». Dans son dernier ouvrage, « Christianisme contre capitalisme : L’économie selon Jésus-Christ », publié aux éditions du Cerf, il prolonge la réflexion sur l’opposition entre l’enseignement du Nouveau Testament et les logiques d’enrichissement et d’accumulation. Selon lui, l’esprit des Évangiles et des Épîtres impose, sans ambiguïté, la sobriété matérielle et la solidarité, ainsi que le rejet de l’argent.

Lire la suite ici

Pierre Madelin : « L’écologie politique s’affirme comme une réflexion critique de la modernité »

Entretien publié initialement le 4 septembre 2017 sur Le Comptoir

Philosophe de formation, traducteur, Pierre Madelin vit depuis 2012 dans l’État mexicain du Chiapas, où le mouvement zapatiste est actif depuis 1994. Celui qui a intégré la rédaction du Comptoir depuis quelques mois est également l’auteur d’un brillant essai, « Après le capitalisme : Essai d’écologie politique », publié chez Écosociété. Dans cet ouvrage, salué par nos camarades de « La Décroissance » en mai dernier, Pierre Madelin analyse le capitalisme, ses effets néfastes sur l’environnement et tente de tracer une voie de sortie décroissante, radicale et libertaire. Un essai que devraient se procurer tous ceux qui s’intéressent sincèrement à l’écologie politique, mais dont ne parleront jamais les grands médias, trop occupés à promouvoir le “capitalisme vert”, le “développement durable” et autres bêtises néolibérales. Nous avons décidé de réparer partiellement cette injustice avec un entretien-fleuve sur son dernier livre.

Lire la suite ici

Pierre Madelin : « L’abolition de l’Etat, ce n’est pas pour demain »

Entretien publié initialement le 15 juillet 2017 sur Polony TV

Kevin Boucaud-Victoire reçoit Pierre Madelin, essayiste diplômé en philosophie et installé au Mexique, dans l’Etat du Chiapas. Il vient de faire paraître Après le capitalisme où il analyse les liens entre capitalisme et crise environnementale.

Voir la vidéo ici

 

Cédric Biagini : « La décroissance est aussi une sensibilité au monde »

Entretien publié initialement sur Le Comptoir le 5 juin 2017

Ancien militant du collectif Offensive libertaire et sociale (OLS), Cédric Biagini a fondé en 2005, avec Guillaume Carnino L’échappée, maison d’édition libertaire, qui se distingue notamment par ses écrit technocritiques. Il est d’ailleurs l’auteur de « L’Emprise numérique : Comment Internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies ». Il chronique régulièrement dans le mensuel d’écologie radicale « La Décroissance ». Biagini vient de coordonner avec Pierre Thiesset (Le Pas de côté) et David Murray (Écosociété) la publication de « Aux origines de la décroissance : cinquante penseurs », un ouvrage présentant les auteurs ayant inspiré l’écologie radicale, et qui regroupe des contributions de plusieurs intellectuels (Aurélien Bernier, Jean-Claude Michéa, François Jarrige, Vincent Cheynet, Patrick Marcolini, Thierry Paquot, Mohamed Taleb, Renaud Garcia, etc.).

Lire la suite ici

Geneviève Azam : « Pour Simone Weil, il est illusoire de tenter de s’affranchir du travail »

Interview publiée le 14 février 2017 sur le Comptoir

Geneviève Azam est maître de conférences en économie, chercheuse à l’Université de Toulouse II et militante altermondialiste au sein de l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (Attac). Elle vient de publier « Simone Weil ou l’expérience de la nécessité » avec la philosophe Françoise Valon dans la collection Les précurseurs de la décroissance, dirigée par Serge Latouche au Passager clandestin. Nous avons décidé de l’interviewer à l’occasion des 108 ans de la naissance de Simone Weil.

Lire la suite ici