Archives du mot-clé Oxmo Puccino

Al : « Avant, même les rappeurs en tête d’affiche avaient un discours social »

 

Entretien publié sur Le Comptoir, le 6 janvier 2016

« Talant, 26 juin 1998, salut Befa, quoi d’neuf depuis la dernière fois ?/ Pour moi, toujours la même. En c’moment, j’taffe, un vrai calvaire/ J’m’emploie à gagner un salaire de misère/ Dans une atmosphère qui pue comme l’enfer. » C’est par ces mots que le rap français découvre Al sur “Correspondance”, issu de l’album “Détournement de son” de Fabe. Dix ans plus tard, en 2008, le rappeur dijonnais, proche de La Rumeur et Anfalsh (Casey, Prodige, B. James, Hery, Laloo et Tcho), débarque avec son premier album “High-tech et primitif”. Après ce premier essai transformé, le MC sort en 2012 “Terminal 3”, puis “Toute entrée est définitive” avec Asocial Club (qui regroupe Casey, Prodige, Vîrus, Dj Kozi et Al) en 2014. Nous avons souhaité nous entretenir avec lui à l’occasion de son nouveau solo, “Le pays des Lumières”.

Lire la suite ici

Publicités

Tu sais que tu es fan de Booba quand…

Article publié le 29 novembre 2012 sur Sound Cultur’ALL

booba-futur-album-coverBooba est certainement le boss du rap français. Scruté à chaque sortie, l’Ourson défraie les passions que ça soit en positif ou en négatif. Adulé par certains, maudit par les autres, B2O fait partie des artistes qui ne laissent personne indifférent. Capable du meilleur comme du pire (voire d’encore pire), le MC reste un personnage à part. Dans cette guerre entre les groupies et les haters, toi t’as fait ton choix : t’es un adepte de la B2ologie. Le système tu l’enc*** (sans huile), tu veux du biff, de grosses govas, des biatch, du bling-bling et pouvoir un jour te pavaner avec Rick Ross et Diddy à Miami. Le genre de mecs qui ne manquent jamais à l’appel quand c’est le jour de la paye. Alors, depuis que Futur a été annoncé tu ne tiens plus en place, t’enchaînes les abdos (ouais un corps de rêve ça s’entretient), tu te refais toute la disco depuis Cash Flow et tu as déjà pré-commandé le disque. Bref, si pour toi Booba est ce que Johny Halliday est aux beaufs ou ce que la cocaïne est à Maradona, ce qui suit est pour toi. Si ce n’est pas le cas, rien ne t’empêche de lire quand même.

Tu sais que t’es fan de Booba quand….

  1. T’es un de ces gosses à problèmes qui n’attendent rien du système et t’as grandi dans l’une  des villes les plus riches de France.
  2. Tu t’es mangé une caisse au bac de français… Tu ne comprends pas, t’avais pourtant un excellent prof particulier et t’avais lu Louis-Ferdinand Céline, ou c’est tout comme.
  3. Ça fait 8 ans que tu n’as pas gagné un match de foot avec tes potes… Dur de ne jouer qu’avec des numéro 10 dans sa team.
  4. Les mails, tu ne connais pas, t’es un gars à l’ancienne : t’envoies que des lettres à tes potes.
  5. Faut dire ce qui est, tu n’as jamais eu autant de sympathie pour Diam’s que depuis qu’elle porte le voile. D’ailleurs, on devrait autoriser le niqab  juste pour elle.
  6. T’as fait grec ancien au lycée, mais tu n’as retenu que 3 lettres : Bêta, Omega et Alpha.
  7.  Les textos tu ne connais pas, tu n’envoies que des diamants à ta go.
  8. Pour ressembler à ton idole, tu prends des protéines et soulèves v’là les altères… En vain…
  9. Quentin Tarantino c’est qui ? Ah oui, le type qui a fait un film sur une chanson de ton idole.
  10. Il y a 10 ans, tu boycottais Skyrock, puis c’est devenu ta radio préférée et maintenant tu concentres toute ta haine sur Fred… Toi une girouette ? Non, pas possible !
  11. A chaque fois que ta meuf te dit qu’elle galère pour trouver du taf, tu expliques à cette pétasse qu’elle a qu’à être blonde.
  12. Le bahut ? Tu kiffais pas, t’y allais pas et puis c’est tout !
  13. Dragon Ball Z, Saint SeiyaKen le Survivant… C’est pour les bolosses. Le seul manga digne de ce nom a un ourson pour héros et se déroule sur les flancs du Mont Tallac.
  14. Que Dieu bénisse l’autotune, ce logiciel qui te permet de te prendre pour le nouveau R. KellyMême s’il n’y a que toi qui y crois.
  15. Tu sais que tous les mecs qui ont clashé l’ourson ne sont que des groupies refoulées.
  16. T’as une importante collection de teils de Jack chez toi. Faut dire qu’on peut faire tellement de choses avec.
  17. Tu payes par mois l’équivalent de deux SMIC en excès de vitesse.
  18. T’as une dent contre les flics, les procureurs, les juges et… les chauffeurs de taxi.
  19. Faut un minimum de swag pour être ton kho : les aigles ne volent pas avec les pigeons
  20. De toute façon, au lycée t’as foutu la merde et tu t’es barré. En fait, tu t’es fait virer après avoir voulu marquer ton territoire.
  21. A chaque procès, tu big up ton avocatLes vrais savent !
  22. Avant tu kiffais Rohff… Mais, ça c’était avant.
  23. En soirée tu changes 5 fois de sapes et tu finis toujours abdos à l’air.
  24. Pour toi Médine n’est qu’une pâle copie d’Ali.
  25. Tu considères Nessbeal comme ancien grand espoir du rap français… Hein ? Il a sorti 4 albums solos ?
  26. T’es le seul de ta bande de potes à avoir la chance d’entendre des sons ton rappeur préféré quand tu vas en boite… Alors, ils en disent quoi les fans de Rohff, Sinik, Kery James ou Soprano ?
  27. La chanson la plus vieille que t’écoutes c’est Le Crime Paie : NTM, IAM, Solaar tout ça c’est de l’antiquité !
  28. A t’écouter, ton quartier est plus dangereux que Bagdad et t’as vécu l’apartheid… T’as grandi où ? Ben à Meudon, pourquoi ?
  29. Tu ne calcules pas les autres rappeurs français… Cependant, t’es le seul à savoir qui sont KyzerF.E. et tous les autres wacks qui ont osé test le Météore, sans même qu’il ne les calcule.
  30. T’arrives jamais à pécho. Bizarre, pourtant, t’utilises les mêmes techniques de drague que B2O.
  31. A chaque rumeur annonçant la mort de Booba, t’as d’abord un pincement au cœur… Puis, tu te réjouis en te disant que B2O deviendrait le 2Pac ou le Biggie français… En vain.
  32. T’as jamais trop su qui étaient Willy Denzey ou Sully Sefil.
  33. Pour éviter les bastons, tu feintes à chaque fois d’avoir de nouveaux habits.
  34. T’as jamais pu blairer Mala, mais t’es obligé de t’infliger un de ses couplets à chaque album.
  35. T’utilises le mot « négro » à toutes les sauces et n’importe comment… Pour toi, c’est comme un synonyme du verbe « zlataner ».
  36. Ton film préféré Star Wars est.
  37. En classe, tu ne copiais jamais… Pourtant, t’étais loin d’être le premier de ta classe.
  38. Tu penses que Booba a créé le « French Dirty South »… Hein ? SoFresh Squad ? Rma2n et Diomay ? Jamais entendu parler…
  39. Pour toi Rocé n’est qu’une pâle copie d’Oxmo.
  40. A une époque t’écoutais Sinik, mais tu ne l’avoueras jamais.
  41. Entre les albums, les mixtapes, Bercy, Ünkut,… être fan de Booba a un prix, des fois tu te dis que t’aurais mieux fait d’être fan de Nessbeal, c’est mieux pour le compte en banque.
  42. C’est dommage qu’Ali ait lâché le rap, il faisait un bon faire-valoir à Booba… Hein ? Il a sorti 2 albums solos ?
  43. Tes potes n’ont jamais compris de quelle religion t’étais : juif, musulman, chrétien, athée… On a même avancé bouddhiste. Par contre, on a bien compris que l’argent était ton maitre.
  44. L’amour, le sens de la vie, notre place dans l’Univers… Toutes ces questions métaphysiques n’ont qu’une seule réponse : faut se faire du biff !
  45. Pour toi, dur d’accoster une meuf dans la rue : t’es trop en avance pour lui demander l’heure.

Mai Lan : « Grâce à la musique, j’ai l’impression d’être vraiment comblée aujourd’hui »

Interview publiée le 23 novembre 2012 sur Sound Cultur’ALL

Mai Lan 1Je vous en ai déjà parlé sur Sound Cultur’ALL (notamment lors de la sélection des mois de septembre et octobre), mais Mai Lan est assurément l’une des révélations de la chanson française de cette rentrée. Après un buzz lancé il y a 6 ans sur la B.O. de Sheitan réalisé par son frère Kim Chapiron, la demoiselle a sorti son premier opus le 10 septembre dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès, au moins critique, est au rendez-vous. Tous saluent cet « O.V.N.I. musical », pour reprendre les mots de mes confrères (oui, même moi, il m’arrive de suivre la tendance), sachant marier les genres et emprunter à tous les styles. Bref,  Mai Lan, c’est l’éclectisme défendu par Sound Cultur’ALL et c’est pour cela que votre Impertinent préféré a décidé de la rencontrer pour vous. Le rendez-vous est pris avec l’artiste à la Cigale, en coulisse, en marge du festival les Inrocks 2012 pour une entrevue qui sera brève, mais intéressante.

Sound Cultur’ALL : Présente-toi brièvement s’il te plaît :

Mai Lan : Bonjour, je suis Mai Lan, auteur, co-compositrice et interprète.

SC : T’as un style musical très éclectique. Tu peux nous dire quels artistes t’ont inspirée ou t’inspirent encore ?

ML : En fait, la liste est très très longue. Mais, je vais vous en dire quelques-uns que j’ai reconnus. Mais, je pense ne pas les avoir tous reconnus pour le moment. Donc, je dirais Ella Fitzgerald, Shadé, Lauryn Hill, Steven Vega, Kate Bush… Et pleins d’autres, vraiment pleins d’autres choses.

Mai Lan2

SC : On t’a découvert au départ avec Gentiment, Je T’immole. A l’époque, on pensait que c’était simplement un délire. Pensais-tu déjà te lancer réellement dans la musique à l’époque ?

ML : Oui et non. J’en avais déjà très envie, mais, je ne me dirigeais pas vers cette voie. J’étais occupée avec la mode, mais, j’en avais très envie. J’étais déjà intéressée par ça, donc dès que l’opportunité s’est présentée, je me suis lancée dedans.

SC : Et pourquoi avoir mis autant de temps pour revenir après ce morceau ?

ML : Depuis ce morceau-là, j’ai commencé à réfléchir à faire un vrai projet musical, vu que je commençais à avoir un vrai public. Pas mal de gens m’attendaient, je recevais même des mails de personnes qui me demandaient quand je sortirais mon premier projet. Donc, j’ai commencé à chercher à droite à gauche comment j’allais m’exprimer. J’ai pris mon temps, car, je ne voulais pas me planter, ni présenter un projet qui ne me représentait pas et je ne voulais pas m’enfermer dans un style. Ca a mis du temps, mais, j’ai compris que je pouvais faire tous les styles que je voulais du moment que j’étais vraie et que j’étais moi-même.

SC : Depuis la rentrée, t’es la révélation médiatique du moment : on parle pas mal de toi, on t’a entendu avec Oxmo Puccino et t’as même fait une pub SFR. Comment tu gères tout ça ?

ML : Je suis très heureuse de tout ce qui se passe. C’est vrai qu’il y a beaucoup de retours positifs au niveau des médias et pour moi, c’est un honneur pour de lire tout ça. Pour ce qui est d’Oxmo c’est un triple honneur, parce que c’est le roi et c’est assez dingue d’être sur son album en invitée. C’est quelque chose qui m’a beaucoup touché et qui me comble d’honneur et de bonheur.

Facebook

Twitter

Lire la suite ici

Tu sais que t’es un puriste (en carton) du rap quand…

Texte publié le 4 mars 2012 sur Sound Cultur’ALL, avec Thomas Passe (a.k.a. Nessuno)

RAP_MIEUX_AVANT_NOIR_01_298x298Depuis tes années collèges, tu écoutes du rap en boucle, ou du moins Skyrock. Mais, récemment, ta vie en a été bouleversée : t’as compris que tu n’étais pas catalogué parmi les « connaisseurs » de hip hop. Une grande incompréhension et un profond mal-être t’ont envahi mais t’as décidé de remédier à cet épineux problème en faisant ton entrée par la grande porte parmi « l’élite » des auditeurs. En un rien de temps, tu as écumé les forums et sites spécialisés, tu as jeté à la poubelle tes vieux albums de La Fouine (ou de Sniper ouStomy Bugzy pour les plus anciens) et t’as couru t’acheter Illmatic de Nas ! Bref, tel Magicarpe en Léviator, t’as réussi ta transformation en (néo)-puriste du rap et tes goûts sont désormais supérieurs à ceux d’autrui. Tu te reconnaîtras forcément dans la liste qui suit…

Tu sais que t’es un puriste (en carton) du rap quand…

  1. Tu as un rapport quasi-religieux avec ta musique, pour toi rien ne peut justifier le fait de l’avoir sali ou de lui manquer de respect.
  2. T’écoutes jamais le second album d’un artiste, tu sais qu’il aura forcément baissé son froc entre temps.
  3. Tu chies constamment sur Skyrock que tu tiens pour responsable de tous les maux du rap… Pourtant, si demain matin une bande de guignols t’appelle en te faisant des blagues que tu trouvais déjà immatures à 12 ans, tu répondras forcément « Skyrock ! » quand ils te demanderont quelle est ta station de radio préférée.
  4. Tu as un profond sentiment de nostalgie quand tu penses à ce qu’était Génération dans le temps…
  5. T’écoutais 1995 il y a un an mais maintenant tu leur chies dessus allègrement.
  6. En lisant le point précédent t’as d’ailleurs eu une sensation de déjà-vu en pensant à la Sexion d’Assaut, Orelsan ou même Booba… Mais pas avec La Fouine.
  7. Il y a 2 ans tu pensais que 0.9 était le meilleur album de Booba, maintenant tu ne jures plus que parLunatic et Temps Mort et exècres ceux qui s’en sont suivis.
  8. Tu portes des t-shirts « Le rap c’était mieux avant » alors que ça fait 5 ans que t’en écoutes.
  9. T’as jamais écouté la moitié de tes 20 albums de références
  10. Public Ennemy est, pour toi, l’un des plus grands groupes de l’histoire du rap US, alors que tu ne connais pas une seule de leur chanson.
  11. T’es capable de démontrer à n’importe qui que Talib Kweli est l’un des plus grands lyricistes du rap US et que Rick Ross écrit comme ses pieds, alors que tu parles anglais comme une vache espagnole.
  12. Tu détestes les rappeurs français qui ne font que de l’egotrip ou se vantent de leurs exploits criminels alors que tous les rappeurs américains que tu écoutes en font de même.
  13. T’es pour la discrimination positive : 5 de tes 10 rappeurs français préférés sont blancs.
  14. Tu déteste les rappeurs qui foutent des meufs à poil dans leurs clips… Mais tu adules Ludacris !
  15. Tu détestes les rappeurs qui mélangent rap et r’n’b’, pour toi c’est la perversion du Hip Hop… Pourtant 2Pac, Biggie et Fabe sont tes dieux !
  16. Pour toi Temps Mort de Booba et Marshall Mathers d’Eminem sont les derniers classiques du rap français et américains.
  17. Tu détestes le Dirty South… Mais tu adules Ludacris !
  18. 1990 d’Orelsan t’a rappelé des souvenirs, pourtant t’as pas compris la moitié des références.
  19. Tu trouves tout de même dommage que ce titre ait été fait par Orelsan.
  20. Oxmo Puccino est pour toi le seul rappeur actuel avec une discographie parfaite… Pourtant quand on te demande de citer une track de Cactus de Sibérie, tu bugges.
  21. « Qui prétend faire du rap sans prendre position ? » est ton hymne, Notorious B.I.G. est ton rappeur préféré, le Wu Tang Clan est ton groupe référence… pour toi tout est cohérent.
  22. Kool G Rap est pour toi le meilleur rappeur du Queens loin devant Nas et Prodigy… Pourtant quand on te demande de citer une track de lui, tu bugges encore.
  23. T’as des envies de meurtres ou de viols à chaque fois que t’entends un beat électro, cependant, DJ Mehdi est selon toi le plus grand beatmaker que la France ait portée… pour toi, tout est cohérent toujours.
  24. Quand on t’a dit que Rocca faisait un titre avec Alpha Wann de 1995, t’as demandé à ton interlocuteur de te foutre une baffe pour t’assurer que tu ne faisais pas un cauchemar.
  25. Tu fais une descente d’organe chaque année au lendemain des nominations pour les Victoires de la musique.
  26. T’as fait un arrêt cardiaque hier en voyant qu’Orelsan était récompensé. Mais ça va mieux aujourd’hui, t’as vu que c’était que le prix du meilleur album de musiques urbaines et pas celui de rap. Quoi ? Cette appellation de guignols désigne le rap ?
  27. T’as d’ailleurs fait une syncope deux années de suite au moment des Trophées du Hip Hop et ta tension chute à chaque évocation de Yassine Belattar.
  28. En soirée, tu te fais chier royalement.
  29. Tu t’y fais d’ailleurs constamment insulter quand t’essaies de mettre du Casey discrètement.
  30. Tu détestes encore plus Booba que les fans de Rohff.
  31. A bien y penser, tu détestes également Rohff.
  32. Tu les hais surtout pour avoir eu le culot de sortir un deuxième album (et d’autres après)… Par contre tu hais Sinik pour avoir eu le culot d’avoir commencé le rap.
  33. Tu hais les clashs dans le rap français, tu adores pourtant les diss tracks dans le rap US.
  34. Il y a trois choses que tu détestes plus que tout au monde : Skyrock, les majors et les refrains chantés. Pourtant, tu adules Fabe.
  35. D’ailleurs tu attends son retour comme les Chrétiens attendent celui du messie.
  36. Tu attendais aussi celui de Rocca, mais depuis qu’il rappe avec Alpha Wann, tu penses qu’il tient finalement plus de Judas que du Christ : Qu’il aille se pendre !
  37. Pour toi un beat boom bap, fait en 10 minutes avec un sample cramé et des kits de batteries et de basses téléchargés sur internet, vaudra toujours mieux qu’un beat électro sur lequel le beatmaker a passé des jours.
  38. En bon fan de la Scred, t’es en quelque sorte « Vieux avant l’âge ».
  39. Au final tu détestes plus que tu aimes ta musique.
  40. Tu te fous de tes contradictions et incohérences parce qu’au fond être un puriste, pour toi, tient plus d’un certain état d’esprit que d’une quelconque rationalité. Et au fond, cette musique, bah tu l’aimes.

Nessuno et L’Impertinent